CONTAMINATIONS CROISÉES : Gare aux allergènes


L’utilisation d’un ustensile ayant servi à manipuler d’autres aliments pourrait aboutir à de graves conséquences.


Les allergies alimentaires, c’est sérieux !

Lire tous les emballages est déjà une contrainte quotidienne, il faudrait en plus contrôler le travail de chaque spécialité alimentaire sur place ?

De simples mesures d’hygiènes préventives pourrait réduire les risques de contaminations croisées.

Qu’est ce qu’une contamination croisée ?

C’est le fait de transférer un allergène sur autre aliment, objet, personne. Ce action invisible peut aboutir à des risques pour certains.

Que l’allergène ait été en contact avec un autre ustensile, une main (et autre partie du corps) ou tout autre objet, il peut atteindre la personne allergique.

Quel que soit le point de restauration et boisson, l’hygiène reste leur mesure préventive commune.

Lorsqu’une allergie alimentaire est signalée, celle-ci doit être sérieusement considérée sous peine, pour le professionnel, de se voire responsable d’une réaction allergique plus ou moins grave.

Prévenir, ça ne coûte rien, même pas un centime de plus.

Juste un nettoyage, un lavage, voire même un remplacement de support supplémentaire, peut-on réellement avoir confiance ?

Par exemple, s’il s’agit de l’achat d’une glace aux parfums présentés sous bacs, vérifiez sur place que le professionnel ait soit préalablement lavé la cuillère soit changé celle-ci.

Dans tous les cas, si vous avez un doute, mieux vaut s’abstenir de l’achat. 


▶️Article à consulter en cliquant ici

🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite