Maman de 3 ans, tous sévèrement allergiques

VOICI LE TÉMOIGNAGE

« Mon grand est scolarisé dans un établissement privé de 300 élèves et aucun n’a des allergies alimentaires. J’avais déjà eu des échanges avec la maîtresse que mon fils aura, mais des réactions telles que :

Je ne me sens pas capable s’il fallait le piquer.

S’il vient à l’école à temps partiel, 1/2 journée par semaine, pour arriver à 2 jours à la fin de l’année.

Avec une AVS, je serai rassurée.

Je ne sais pas si un jour mes enfants, du moins les plus petits, iront à l’école. Et beaucoup d’autres, à mon avis nous attendent, car au fil du temps la liste ne fait que s’allonger.

En tout cas, une plaquette ne peut être qu’un avantage pour sensibiliser, oui sincèrement, vu le nombre d’accidents que j’évite avec mon petit dans la cour de récréation le soir à l’école.

Un spot à la télévision, on peut rêver, ça serait même top car donner de la nourriture est un geste banal pour certains ».


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite