ALLERGIES ALIMENTAIRES : En forte progression chez l’enfant


En l’espace de 10 ans, les allergies alimentaires connaissent une progression alarmante. Classées en 4ème maladie mondiale après le cancer, le sida et les maladies cardio-vasculaires, les allergies alimentaires sont une réelle préoccupation de santé publique.


Depuis ces dernières 17 années, les PAI ont été multiplié par 6. Une recrudescence qui touche particulièrement les plus jeunes ENFANTS. 

Il n’existe pas qu’une seule explication. Divers facteurs pourraient justifier la théorie des allergies déjà nombreuses.

En cause, l’alimentation ? Les animaux ? Le climat ? L’excès d’hygiène ? Les médicaments ? La pollution ? Etc…

Le risque est large et diversifié.

L’industrialisation est elle en cause des allergies alimentaires ?

Se nourrir est un besoin vital. Mais qu’ingérons nous réellement ? Une chose est certaine, le corps humain n’est pas fait pour absorber des produits chimiques voire toxiques.

Quelques chiffres en France

En 1968, seulement 3,8 % de la population avait une allergie. En 2018, c’est près de 30 % de la population qui y est concernée.

L’OMS annonce un chiffre préoccupant :

En 2050, 50 % de la population serait allergique à quelque chose.

Françoise Le Pabic, pédiatre allergologue au Centre Hospitalier de Bretagne-Sud, témoignage de son expérience et rappelle qu’en cas de réaction sévère :

« Il faut réaliser l’injection et appeler le Samu par la suite »  et jamais l’inverse ! 


▶️Article à consulter en cliquant ici

🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019 par une famille allergique, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 et à but non lucratif.

Lire la suite