PAI : L’absence d’un dispositif adapté


Atteint d’asthme aiguë, Ashanti doit inhaler un broncho-dilatateur avant l’effort. Malgré la mise en place d’un PAI, le directeur d’école se désengage de cette responsabilité entraînant une déscolarisation. 


Ashanti est une petite fille âgée de 6 ans. Sa pathologie chronique nécessite une prise médicamenteuse avant chaque effort physique (récréation et cours de sport).

SCOLARITÉ ET PAI

Aujourd’hui, c’est grâce au PAI que les ENFANTS pathologiques peuvent accéder à l’enseignement collectif au même titre que tous les autres ENFANTS.

De plus en plus  d’ENFANTS en sont concernés.

La trousse d’urgence d’Ashanti est composée d’un bronchodilatateur accompagnée d’une chambre d’inhalation afin de lui permettre une meilleure absorption du médicament.

Malgré un protocole bien défini, ses parents n’ont pas souhaité la scolariser. Le directeur de l’école ne s’engage pas à prendre cette responsabilité.

Une décision impactant une exclusion scolaire et sociale ! 


▶️Article à consulter en cliquant ici

🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite