Adrénaline : Le traitement de choc des allergies

L’adrénaline est une hormone naturelle. Produite par le cerveau, elle répond à un état de stress.


Rédaction : Isabelle SAVIO-TRAN

Lorsque le cerveau se sent confronté à un état de stress ou d’agression tel qu’une allergie, un signal lui est alors envoyé. Il se défend en libérant une hormone dans le sang, l’histamine. Il s’agit d’un mécanisme d’alerte qui mobilise l’ensemble du corps.

L’adrénaline a une puissante bronchodilatation dont la durée d’action est brève et sans danger.

Lorsqu’une réaction allergique est sévère, une production excessive et démesurée d’histamine se libère dans tout l’ensemble du corps. Ce mécanisme dangereux peut y avoir un risque potentiellement mortel. On appelle cela un choc anaphylactique ou une anaphylaxie.

L’adrénaline est l’unique traitement de choc pouvant enrayer une réaction allergique sévère. 

TRAITEMENT DE CHOC

Sous forme de stylo auto-injecteur et à usage unique, l’adrénaline est le traitement de choc des allergies sévères. Son injection se fait par voie intra-musculaire (dans le muscle) afin de minimiser les risques d’erreur d’administration. La trousse d’urgence est toujours composée de deux stylos. Le deuxième d’administre lorsque la première n’améliore pas les symptômes.

Les personnes ayant des allergies sévères doivent toujours avoir sur elles une paire de stylos. 

COMMENT INJECTER ?

ALLONGER

Allonger l’ENFANT sur le dos ou sur le côté. Il est recommandé de le maintenir à l’aide d’autres adultes. L’injection étant douleuse, il risque de se débattre e de se blesser.

ENFONCER 

Enfoncer fermement un stylo auto-injecteur d’adrénaline dans le coté extérieur de sa cuisse même par-dessus son vêtement fin. L’aiguille des stylos est prévue pour traverser les vêtements fins. Il n’est donc inutile de perdre du temps à déshabiller l’ENFANT.

MAINTENIR

Maintenir le stylo enfoncé dans le côté extérieur de la cuisse pendant 10 secondes. 

RETIRER

Après 10 secondes, retirer le stylo de la cuisse.

MASSER

Puis, par un mouvement circulaire, masser la zone injectée. 

SI PAS D’AMÉLIORATION APRÈS 5 MINUTES OU PLUS

INJECTER LE DEUXIÈME STYLO

De préférence, cette 2ème injection se fera dans l’autre cuisse même s’il n’y a aucune contre-indication à la faire dans la même cuisse.

ACTIONS DE L’ADRÉNALINE

L’adrénaline a pour but de :

  • Accélérer du rythme cardiaque,
  • Augmenter la pression artérielle,
  • Décontracter les voies respiratoires,
  • Diminuer l’œdème de Quincke,
  • Redémarrer le cœur.

Une injection reçue trop tard devient inefficace. D’où l’importance de savoir reconnaître et distinguer les différents signes.

À l’inverse, une injection reçue à tort n’est pas dangereuse, c’est pourquoi, il est recommandé d’injecter plutôt que de ne pas agir. 

VIGILANCE

Le surdosage peut entraîner une tachycardie pouvant aggraver l’état de la victime. Mais cela est rare.


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019 par une famille allergique, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 et à but non lucratif.

Lire la suite