SULFITES : Intolérance et conséquences

À base de soufre, les sulfites sont également appelés dioxyde de soufre SO2. Leurs propriétés antioxydantes (ralentit la vitesse de réaction d’oxydation) et antiseptiques (empêche le développement des moisissures et des bactéries) sont utilisées en tant que conservateurs bien qu’ils soient déjà présents naturellement dans certains aliments et boissons.


Rédaction : Isabelle SAVIO-TRAN

Le soufre est un oligo-élément naturel très utilisé dans l’élaboration des vins.

L’ajout supplémentaire permet d’éliminer certaines levures sauvages et bactéries. Mais ce n’est pas tout, cela évite également l’oxydation permettant ainsi la longue conservation des aliments et des boissons alcoolisées.

Une consommation excessive en alcool provoque une déshydratation de l’organisme.

C’est pourquoi, il peut être recommandé de boire autant d’eau que de verre d’alcool afin de minimiser les maux. Veillez aussi à choisir un vin de qualité dont la teneur en sulfites y est modérée.

Un grand nombre de personnes est intolérante aux sulfites. Ce qui peut provoquer des réactions inflammatoires et qui peuvent être confondues à des réactions allergiques (symptômes pseudo-allergiques).

Lorsque la quantité en sulfites est très importante, des symptômes fréquents peuvent provoquer des maux de tête allant parfois jusqu’aux violentes migraines.

Les personnes asthmatiques et allergiques aux acariens ont une sensibilité plus importante aux sulfites du fait que leur muqueuse ORL soit plus active.

LISTE DES SYMPTÔMES AUX SULFITES

  • Asthme,
  • Conjonctivite,
  • Démangeaison(s),
  • Douleur(s) abdominale(s),
  • Écoulement nasal,
  • Éternuements,
  • Fatigue,
  • Maux de tête,
  • Migraine (parfois violente),
  • Urticaire,
  • Autres.

LISTE DES ALIMENTS POUVANT CONTENIR DES SULFITES

Ils sont principalement retrouvés dans les aliments fermentés mais également dans certains médicaments pour leurs propriétés antiseptiques.

  • Abricots secs et autres fruits secs ou confits,
  • Assaisonnements industriels (vinaigrettes),
  • Boissons alcoolisées,
  • Céréales,
  • Charcuteries,
  • Choucroute,
  • Condiments,
  • Conserves de légumes,
  • Cornichons,
  • Fruits de mer,
  • Jus de citron,
  • Ketchup,
  • Mayonnaise
  • Moutarde,
  • Pommes de terre,
  • Préparations culinaires pré-emballées,
  • Salades de fruits frais,
  • Salades industrielles,
  • Soupes industrielles,
  • Vinaigre,
  • Etc,…

AUTRES APPELLATIONS DES SULFITES

Les sulfites sont nommés par des codes allant du E220 à E228.

  • E220 : Dioxyde de soufre ou anhydride sulfureux,
  • E221 : Sulfite de sodium,
  • E222 : Bisulfite de sodium,
  • E223 : Métabisulfite de sodium,
  • E224 : Métabisulfite de potassium,
  • E225 : Sulfite de potassium,
  • E226 : Sulfite de calcium,
  • E227 : Bisulfite de calcium,
  • E228 : Sulfite de potassium.

À ÉVITER

(À titre préventif et selon le degré de tolérance)

  • Vin de mauvaise qualité.

L’éviction des aliments et des boissons riches en sulfites permettent de réduire les symptômes.


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019 par une famille allergique, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 et à but non lucratif.

Lire la suite