Jadhen : Nous pensons à lui comme s’il était le notre

Chaque année, nous pensons à lui comme s’il était le notre. L’association IsAllergies 51 poursuit pour la 3ème année consécutive, son mouvement de solidarité.


Rédaction : Isabelle SAVIO-TRAN

Il n’avait que 6 ans le 29 mars 2018 lorsqu’il est décédé pour avoir mangé une crêpe contenant du lait. Jadhen fêtait le carnaval dans son école maternelle quand le drame est survenu. Sévèrement allergique au lait, ses parents avaient mis en place un PAI.

Après 3 ans, la tristesse touche encore sensiblement les familles d’ENFANTS allergiques et les écoles se référent à lui à chaque fois qu’elles organisent une distribution de crêpes.

La circulation interministérielle 2003-135 du 8 septembre 2003, permet aux ENFANTS atteints d’une pathologie chronique d’intégrer, dans les meilleures conditions médicales et sociales, l’accueil en collectivité avec l’établissement d’un PAI.

Ainsi, les modalités d’application du PAI sont actées avec la collectivité pour :

« Tout mettre en œuvre pour éviter l’exclusion et l’isolement dans lequel la maladie peut placer L’ENFANT ou l’adolescent et de développer l’adoption de comportements solidaires au sein de la collectivité ». 

Rappelons encore une fois que les allergies sont classées en 4ème maladie mondiale après le cancer, le sida et les maladies cardio-vasculaires. Elles sont une réelle préoccupation de santé publique malheureusement encore trop peu connues par leurs risques dans notre société.

Pour la 3ème année, ce 29 mars 2021, en partageant solidairement un maximum de cœur bleu pour Jadhen, vous contribuez à favoriser l’information sur les dangers auxquels les ENFANTS allergiques alimentaires peuvent être quotidiennement confrontés.

Soutenez-nous, soutenez-les grâce au partage de votre 💙 cœur bleu 💙


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019 par une famille issue des 5 types d’allergies, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 et à but non lucratif.

Lire la suite