Lait

Lait

Allergie

Le lait (et tous les produits à base de lait) est un allergène à déclaration obligatoire sous la réglementation européenne INCO 1169/2011. 


Rédaction : Isabelle SAVIO-TRAN 

Le lait est composé de sucre qui est le lactose, et de nombreuses protéines allergisantes dont les plus connues sont les  caséines et  la lactoglobuline. 

L’allergie aux Protéines de Lait de Vache (PLV) n’est pas une intolérance, à l’inverse du lactose. Et souvent confondu, les boissons végétales ne sont pas des laits : jus de coco, jus d’amande, etc…

* SI : Système Immunitaire 

L’allergie au lait est de plus en plus fréquente. En effet, elle touche près de 7% les ENFANTS, mais en grandissant, près 80 % perdent leur allergie.

Dans la plupart des cas, un lait hydrolysé à base de protéines de lait de vache découpées peut être une alternative à cette boisson exclusive chez le nourrisson. L’hydrolysat fragmente les protéines afin de ne pas être reconnues par le système immunitaire comme étant un danger. Il existe aussi d’autres préparations hydrolysées telles que l’hydrolysat au riz par exemple. Ces préparations infantiles peuvent être prises en charge partiellement par votre mutuelle. 


TYPES D’ALLERGIES AU LAIT

Le lait recense 2 types d’allergies :

L’ALLERGIE IMMÉDIATE, IgE MÉDIÉE

La réaction est localisée au niveau circulatoire, digestif et/ou respiratoire.  Les symptômes sont quasiment « immédiats » et variables. Ils peuvent se manifester par une simple rougeur, un urticaire, des maux,… à des conséquences plus sévères allant jusqu’à l’anaphylaxie (œdème de Quincke, perte de connaissance, etc…).

L’ALLERGIE RETARDÉE, NON IgE MÉDIÉE

La réaction est localisée uniquement au niveau du système digestif et cutanée (vomissements, diarrhées, urticaires, plaques rouges, etc…). Les symptômes ne sont pas immédiats mais « retardés » ce qui peut compliquer le diagnostic du spécialiste.

ALLERGIES CROISÉES

Le lait a des possibilités d’allergies croisées avec  :

  • Le lait d’ânesse,
  • Le lait de brebis,
  • Le lait de chèvre,
  • Le lait de jument,
  • Le soja,
  • La viande de bœuf,
  • La viande de veau,

LISTE DES ALIMENTS POUVANT CONTENIR DU LAIT

  • Beurres,
  • Bonbons (Kréma, Smarties), 
  • Biscottes,
  • Biscuits/gâteaux,
  • Boissons lactées,
  • Charcuteries,
  • Chips,
  • Chocolats,
  • Cordons bleus,
  • Crèmes,
  • Desserts lactés,
  • Fromages,
  • Glaces,
  • Laits en poudre,
  • Lasagnes,
  • Pâtisseries,
  • Pop corns,
  • Surimi,
  • Viennoiseries,
  • Vinaigres,
  • Etc…

AUTRES APPELLATIONS DU LAIT

  • Acide lactique E270,
  • Albumine,
  • Babeurre,
  • Beurre,
  • Caillé,
  • Caseïnate,
  • Caséïne,
  • Crème,
  • Ferment lactique,
  • Fromage,
  • Galactose,
  • Globuline,
  • Lactalbumine,
  • Lactate de calcium E327,
  • Lactate de potassium E326,
  • Lactate de sodium E325,
  • Lactis,
  • Lactoglobuline,
  • Lactoproteine,
  • Lactosérum,
  • Margarine,
  • Matière grasse laitière,
  • Poudre de lait,
  • Proteine animale,
  • Protéinum,
  • Substance laitière modifiée,
  • Yaourt.

COMMENT DIAGNOSTIQUER L’ALLERGIE

La meilleure façon de confirmer le diagnostic est de vous orienter auprès d’un allergologue car sa spécialisation est basée sur les allergies.

SAVOIR REPÉRER LES ALLERGÈNES

Les allergènes sont bien souvent masqués dans les aliments d’où l’importance de décrypter scrupuleusement la liste de tous les ingrédients. 

À tout moment, les agro-alimentaires peuvent modifier leurs recettes en intégrant de nouveaux ingrédients. C’est pourquoi, il est recommandé de lire systématiquement les compositions de vos achats, même s’il s’agit d’aliments habituellement consommés.

Notre page associative veille à publier régulièrement les rappels de produits.

Lorsqu’il s’agit d’une confection faite maison, l’important est de lire les ingrédients en débutant par la matière grasse jusqu’au décor. En clair, les ingrédients sont recensés du début à la fin.

À ÉVITER

À titre préventif et selon le degré de tolérance :

  • Cosmétiques contenant de produits à base de lait (crème, shampooing, dentifrice, etc…),
  • Laits de chèvre,
  • Laits de brebis,
  • Médicaments (*),
  • Soja,
  • Vaccins (demander un avis médical) 
  • Viande de bœuf,
  • Viande de veau,
  • Visite dans les fermes.

(*) Dont produits injectables à base de méthylprednisolone contenant du lactose (risque possible de traces de Protéines de Lait). 

L’éviction d’allergène constitue le meilleur traitement préventif. 

Consultez votre spécialiste afin de vous assurer de la possibilité ou non de consommer des traces (Peut contenir des traces de…). 


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite