14 allergènes majeurs : Réglementation obligatoire et européenne INCO

L’INCO, l’INformation du COnsommateur est une Réglementation Obligatoire et Européenne 1169/2011. Elle oblige les industriels, par les articles R412-12 et R412-14, à rendre tant visible que lisible la présence des 14 allergènes majeurs lorsqu’ils intègrent une composition alimentaire. 


Par Isabelle SAVIO-TRAN

SAVOIR REPÉRER LES ALLERGÈNES

Les allergènes sont bien souvent masqués dans les aliments, d’où l’importance de décrypter scrupuleusement la liste des ingrédients (industriels et fait-maison). 

Lorsqu’il s’agit d’une confection faite maison, l’important est de lire les ingrédients des matières matières entrant dans les préparations.

Attention, les agro-alimentaires peuvent modifier leurs recettes à tout moment en intégrant de nouveaux ingrédients. C’est pourquoi, il est recommandé de toujours lire les compositions de vos achats, même s’il s’agit d’aliments habituellement consommés.

Notre page associative veille à publier régulièrement les rappels de produits.

LISTE ACTUELLE DES 14 ALLERGÈNES À DÉCLARATION OBLIGATOIRE INCO

Les allergènes, ci-dessous, font l’objet d’une déclaration obligatoire dite ADO « Allergènes à Déclaration Obligatoire ». Ils sont notifiés par les industriels lorsqu’ils sont utilisés dans leurs préparations.

  1. Arachide,
  2. Céleri,
  3. Crustacés :
    • Crabe,
    • Crevette,
    • Écrevisse,
    • Homard,
    • Langoustine.
  4. Céréales contenant du Gluten :
    • Avoine,
    • Blé,
    • Épeautre,
    • Kamut et leurs souches hybridées,
    • Orge,
    • Seigle.
  5. Fruits à coque :
    • Amande,
    • Noisette,
    • Noix,
    • Noix du Brésil,
    • Noix de cajou,
    • Noix de macadamia,
    • Noix de pécan,
    • Noix du Queensland,
    • Pistache.
  6. Lait,
  7. Lupin,
  8. Œuf,
  9. Poisson (*), 
  10. Mollusques :
    • Boulot,
    • Calamar,
    • Escargot,
    • Huitre,
    • Moule,
    • Palourde,
    • Pétoncle,
    • Pieuvre.
  11. Moutarde,
  12. Sésame,
  13. Soja,
  14. Sulfites.

(*) Tous les poissons (bar, cabillaud, dorade, espadon, flétan, hareng, lieu, merlu, saumon, thon, etc…).

MISE EN APPLICATION

Ces allergènes doivent clairement être mentionnés dans la liste des ingrédients dès lors qu’ils entrent dans la composition des denrées alimentaires en vente, soit en gras, en gros, en couleur ou en italique. 

Ils apparaissent de façon plus distincte du reste de la liste des ingrédients imposant une taille de caractère minimale (1,2 mm voire 0,9 mm).

La réglementation INCO permet d’annoncer la présence d’allergènes à déclaration obligatoire (ADO) pour les personnes ayant des allergies ou intolérances alimentaires.

L’objectif étant de faire apparaître plus de clarté dans les choix alimentaires du consommateur afin qu’il ne soit pas induit en erreur en terme pour sa santé.

NOTION DES TRACES ALIMENTAIRES

La notion des traces alimentaires est une démarche volontaire de l’industriel.

En cas de présence fortuite d’allergènes, la notion peut être mentionnée ainsi :

  • Peut contenir des traces de…
  • Contient des traces de…
  • Traces possibles de…
  • Traces éventuelles de…
  • Éventuellement des traces de…
  • Existe des traces de…
  • Présence de traces de…
  • Fabriqué dans un atelier pouvant manipuler/utiliser…
  • Etc…

🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite