Fruits à coque

Fruits à coque

Allergie

Les fruits à coque (et tous les produits à base de fruits à coque) sont des allergènes à déclaration obligatoire sous la réglementation européenne INCO 1169/2011. 


Rédaction : Isabelle SAVIO-TRAN 

Dotés d’une coque solide et imperméable, les fruits à coque font parties des familles botaniques des Anacardiacées, Bétulacées, Juglandaceae, …

Souvent broyées avant d’intégrer les recettes, ils peuvent s’inviter en fines particules volatiles et se déposer sur d’autres aliments. C’est pourquoi, les industriels se prémunissent des risques par la notion de « traces » au dos de leurs emballages.

Entre fibres, calcium, vitamines, protéines, …, les fruits à coque sont des richesses nutritives mais pas pour tous.

LISTE DES 9 FRUITS À COQUE

  1. Amande,
  2. Noisette (y compris les avelines),
  3. Noix,
  4. Noix du Brésil,
  5. Noix de Cajou,
  6. Noix de Macadamia,
  7. Noix de pécan,
  8. Noix du Queensland,
  9. Pistache.

Cette liste exclue l’arachide, la châtaigne, la noix de coco, la noix de muscade, le pignon de pin.

En France, la prévalence à l’allergie à la noix de cajou et à la pistache a sensiblement augmentée.  La cause vient de la famille. Ces deux fruits à coque ont le point commun d’être issus de la même famille des anacardiacées.

POSSIBILITÉ D’ALLERGIES CROISÉES

Les fruits à coque ont des possibilités d’allergies croisées entre eux selon la variété des familles botaniques :

  • Arachide, noix de macadamia, amande, noix de cajou et pistache,
  • Noisette et châtaigne,
  • Noisette, châtaigne, noix et noix de Pécan,
  • Noix et noix de Pécan,
  • Noix de cajou et pistache,
  • Pollens.

Dans 50% des cas, les allergies aux fruits à coque entraînent également une allergie à l’arachide.

LISTE DES ALIMENTS POUVANT CONTENIR DES FRUITS À COQUE

  • Barres énergétiques,
  • Beurres,
  • Biscuits apéritifs,
  • Boissons végétales,
  • Bonbons (Carambar), 
  • Cafés aromatisés,
  • Céréales,
  • Charcuteries (mortadelle, saucisson sec, saucisse de jambon, assortiment alsacien, etc…),
  • Chocolats,
  • Glaces,
  • Huiles,
  • Marinades,
  • Nougats,
  • Pâtes à tartiner,
  • Pâtisseries,
  • Sauces (pesto, etc…), 
  • Viennoiseries,
  • Etc…

Certains aliments aux saveurs de fruits à coque peuvent être consommés uniquement s’ils ont été fabriqués à partir d’arômes artificiels de fruits à coque (ex : crème à la saveur de pistache, etc…). Toutefois, il faudra être méfiant à la pâte d’amande verte car l’utilisation d’un colorant aux extraits de pistache peut y être masqué.

Attention, certains restaurateurs et autres professionnels nomment les fruits à coque par « les noix ». Il en est de même dans certains pays.

AUTRES APPELLATIONS DES FRUITS À COQUE

  • Avelines,
  • Fruits à écale,
  • Fruits secs,
  • Fruits secs à coque,
  • Fruits secs oléagineux,
  • Noix.

COMMENT DIAGNOSTIQUER L’ALLERGIE

La meilleure façon de confirmer le diagnostic est de vous orienter auprès d’un allergologue car sa spécialisation est basée sur les allergies.

SAVOIR REPÉRER LES ALLERGÈNES

Les allergènes sont bien souvent masqués dans les aliments d’où l’importance de décrypter scrupuleusement la liste de tous les ingrédients. 

À tout moment, les agro-alimentaires peuvent modifier leurs recettes en intégrant de nouveaux ingrédients. C’est pourquoi, il est recommandé de lire systématiquement les compositions de vos achats, même s’il s’agit d’aliments habituellement consommés.

Notre page associative veille à publier régulièrement les rappels de produits.

Lorsqu’il s’agit d’une confection faite maison, l’important est de lire les ingrédients en débutant par la matière grasse jusqu’au décor. En clair, les ingrédients sont recensés du début à la fin.

À ÉVITER

À titre préventif et selon le degré de tolérance :

  • Produits cosmétiques contenant des extraits de fruits à coque,
  • Restaurants asiatiques et indiens,
  • Sèches-cheveux contenant de l’huile d’amande ou des macadamia pour faire briller les cheveux.

L’éviction d’allergène constitue le meilleur traitement préventif. 

Consultez votre spécialiste afin de vous assurer de la possibilité ou non de consommer des traces (Peut contenir des traces de…). 


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite