Printemps : Allergies aux Pollens

La saison du printemps est officiellement déclarée ce vendredi 20 mars. Aussi synonyme du retour des beaux jours et de la floraison, elle ne met pas en pause les allergies, en particulier celles aux pollens


Rédaction : Isabelle SAVIO-TRAN

L’arrivée du printemps est une belle saison qui rallonge les journées. A cette occasion, c’est aussi le retour du cycle floral qui attire les insectes pour leur grande opération de pollinisation. Mais la nature peut gêner le quotidien d’un grand nombre de personnes car les pollens sont allergisants.

En France, les allergies aux pollens touchent près de 42% de la population (source Stallergenes). Elle peuvent se déclarer à tout moment et même de façon spontanée, inaugurale. Il est donc possible de l’être aujourd’hui alors que vous ne l’étiez pas hier.

Facteur génétique

Notre code génétique est le premier facteur à risque. En effet, vous y serez plus exposé si vos parents sont déjà touchés par l’un des 5 types d’allergies. Avoir un parent allergique vous situe entre 30% et 50% d’y être et jusqu’à 80% si vos deux parents le sont. 

Les symptômes de l’allergie aux pollens se traduisent généralement par :

  • Asthme,
  • Démangeaison(s) (nez, yeux),
  • Écoulement nasal,
  • Éternuements,
  • Gonflement(s),
  • Nez bouché,
  • Yeux larmoyants,
  • Etc…

Malheureusement, l’éviction totale est quasiment impossible puisque ces allergènes se propagent dans l’air environnemental de par leur petite taille et leur légèreté (anémophiles). Néanmoins, il est possible d’en limiter les symptômes selon les situations, mais il est aussi probable d’être plus sensible d’un jour à l’autre selon l’orientation du vent.

Vous pourrez aussi avoir recours aux traitements médicamenteux oraux ou à inhaler (consultez votre allergologue ou votre médecin traitant).

Et les posologies peuvent être périodiques ou annuelles selon la sensibilité, ponctuelle ou chronique. Chez le jeune ENFANT, le traitement est devenu plus ludique et éducatif grâce à Meyko.

Un joli dispositif à la douce couleur bleue qui  répond par des expressions visuelles. Meyko guide l’ENFANT à s’orienter vers la voie de l’autonomie et l’aide à se responsabiliser. Si vous êtes intéressés, contactez-nous afin de bénéficier d’un code promo mais également pour faire fonctionner « Les Sourires de Meyko » pour notre association. 

C’est toute l’année

Méfiez-vous, les pollens sont présents toute l’année et suivent un calendrier saisonnier. Mais ces dernières années, divers facteurs dont la pollution atmosphérique a fortement rallongé leurs cycles. Il existe 6 grandes familles d’arbres allergisants :

  1. Bétulacées,
  2. Cupressacées,
  3. Fagacées,
  4. Oléacées,
  5. Pinéacées,
  6. Plaranacées.

Syndrome pollens-aliments

Selon le RNSA, ce sont les pollens de bouleau (famille Bétulacées) qui ont un risque allergique très fort de janvier à mai.

Une personne allergique aux pollens peut également présenter une allergie alimentaire en consommant certains fruits, légumes et/ou noix. On appelle cela le syndrome d’allergie orale ou syndrome Pollens-Aliments (consultez notre article pour plus de détails). 

La pomme est le fruit le plus connu pour être responsable du syndrome Pomme-Bouleau et les symptômes peuvent provoquer :

  • Démangeaisons au palais,
  • Œdème,
  • Gêne au niveau de la gorge,
  • Gonflement aux lèvres et/ou sur la langue,
  • Etc…

Point Covid 19

Ne négligez pas la prise de votre/vos traitements allergiques. Michel Cymes préconise la bonne continuité des anti-histaminiques.

Depuis la stricte mesure gouvernementale applicable le 17/03/2020 à 12h, il semble difficile de rester confiner en permanence dans son intérieur. Lorsque c’est possible, aérez-vous avec vos enfants surtout si vous avez la chance d’avoir un jardin ou même un petit espace extérieur.

La protection bucco-nasale vous permet de réduire l’arrivée des postillons mais également l’accès des pollens. Les yeux peuvent être protéger par le port de lunettes (de vue ou solaires).

PRENEZ SOIN DE VOUS ET DE VOS ENFANTS CHEZ VOUS. 


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite