Rentrée scolaire : Et PAI

C’est la fin des grandes vacances d’été pour laisser place à la rentrée scolaire. Qui dit rentrée scolaire, dit  forcément PAI, rendez-vous médicaux, trousses d’urgence, panier-repas, rendez-vous avec l’école et le péri-scolaire, etc…


Rédaction : Isabelle SAVIO-TRAN

En plus de la préparation scolaire, il y a aussi l’organisation du PAI. Même si la situation sanitaire actuelle ne permet pas de fonctionner de manière habituelle, il est tout à fait possible de le faire reconduire.

Le PAI est un Projet d’Accueil Individualisé. C’est un document écrit de « base » qui devient unique même pour les années suivantes. Dès lors où un premier a été acté, il n’y a plus lieu d’en rédiger d’autre. Le PAI initial devient un renouvellement à chaque rentrée scolaire de septembre. À savoir également que lorsqu’il y a un apport de modifications (recommandations médicales, mesures préventives, situation familiale, coordonnées postales, etc…), le médecin scolaire doit les notifier et remettre un nouvel exemplaire de l’avenant à l’ensemble des signataires. Ces modifications peuvent intervenir durant l’année scolaire. Si vous êtes concernés, rapprocher vous du CMS de votre circonscription habituelle.

Le PAI est rédigé par cycle scolaire. Si votre ENFANT est scolarisé en maternelle, le PAI stipulera une durée de validité de 3 ans qui sera expressément inscrite sur le projet (ex. « Dossier établi au cours de l’année scolaire 2019 à 2022). Pour la primaire, la durée sera théoriquement de 5 ans (de 2019 à 2024), etc…

Ne bannissez pas les rendez-vous à chaque rentrée scolaire de septembre. Il est vivement recommandé de vous rapprocher des services concernés en amont du jour de la rentrée. Les renouvellements de PAI sont tout autant important que l’initial. En effet et même si l’équipe pédagogique reste à l’identiqie de l’année précédente, un nouvel enseignant devra prendre connaissance du PAI de votre ENFANT. Lors du rendez-vous, la trousse d’urgence devient donc le centre de la table. L’ordonnance, les médicaments et les recommandations médicales sont alors revus en détail pour permettre à votre ENFANT un « accueil sécuritaire ».

Dans la classe, à la cantine et au service péri-scolaire, la trousse d’urgence doit être visible et attrayante. Il n’est donc pas conseillé de stocker les médicaments dans une trousse de toilette « banale ». La trousse d’urgence doit être facilement visible, accessible et idéalement démarquée de tout le reste. Vous pouvez vous-même créer votre personnalisation ou encore acheter des étiquettes ou plaques spécialement prévues pour les ENFANTS scolarisés (renseignements auprès de l’association). 

Pour le suivi des rendez-vous médicaux, créez-vous un listing recensant les dates de fin des médicaments de toutes les trousses d’urgence. Ainsi et grâce à ce tableau affiché sur votre réfrigérateur, vous pourrez plus facilement anticiper les futurs rendez-vous avec votre médecin pour les mises à jour.

🔺Il n’est pas obligatoire de prendre un rendez-vous avec l’allergologue pour le renouvellement des médicaments. Votre médecin traitant peut vous établir les ordonnances, de plus le délai des rendez-vous est plus rapide. 

N’hésitez pas également à ajouter une étiquette de « Contrôle des médicaments » sur toutes les trousses.

Si votre ENFANT ne peut pas participer aux collations « surprises » de type anniversaire ou encore événement APE, pensez à lui préparer une boîte à goûter de substitution incluant des gâteaux, des boissons et des friandises de préférence à emballage individuel. Celle-ci sera aussi à remettre à l’enseignant le premier jour de la rentrée.

L’étiquetage du contenu au nom de l’ENFANT reste toujours de rigueur. D’autant plus que si les emballages individuels ne recensent pas les ingrédients, il pourrait être difficile à l’enseignant d’identifier la collation spécifique de votre ENFANT allergique à l’ensemble de la classe surtout si d’autres ont aussi un protocole alimentaire.

Belle rentrée à tous les ENFANTS. 


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019 par une famille allergique, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 et à but non lucratif.

Lire la suite