Panier-repas : Cantine et pique-nique

Seul le PAI permet l’apport d’un panier-repas à consommer lors du temps de pause méridienne. Sa préparation implique tant une logistique quotidienne qu’une lourde contrainte financière pour les familles.


Rédaction : Isabelle SAVIO-TRAN 

Le processus du panier-repas est mis en place uniquement pour les ENFANTS relevant d’une pathologie alimentaire à risque.

PANIER-REPAS POUR LA CANTINE

L’ensemble de son contenu est entièrement sous la responsabilité de la famille puisque c’est elle qui le compose en fonction des allergies de l’ENFANT.

La création d’une fiche repas est une aide au bon déroulement du repas pour le personnel de la cantine auquel vous confiez votre ENFANT.

Afin d’éviter tout risque d’erreur, tout le contenu du panier-repas doit être identifié à son nom (boîtes, couverts, bouteilles, paquets de chips, etc…).

Enfin, l’eau de la cantine peut lui être servie et selon son régime alimentaire, le pain peut également lui être proposé (à définir avec la commune).

RAPPEL DE LA TROUSSE D’URGENCE

Quel que soit les circonstances, la trousse d’urgence doit toujours accompagner l’ENFANT.

Cette trousse peut avoir un cheminement différent d’une commune à l’autre. Nous avons recensé 2 situations majeures :

  • Trousse d’urgence permanente

La trousse d’urgence est entreposée en permanence au sein même de la cantine.

  • Trousse d’urgence navigante

La trousse d’urgence navigue quotidiennement, aller et retour, durant le trajet entre la classe et la cantine dès lors où ces 2 locaux atteignent une certaine distance (à discuter lors du rendez-vous du PAI).

Il est rappelé que les réactions allergiques peuvent se déclencher dès les premières secondes à quelques heures après le contact avec l’allergène. 

Si la distance de retour est conséquente jusqu’à l’arrivée de l’école, il faut être prêt à agir à n’importe quel moment.

Dans cette situation, il convient d’appliquer le cheminement de la trousse d’urgence navigante.

Seule l’adrénaline sauve la vie d’un ENFANT en situation de réaction allergique sévère.

FICHE REPAS

Votre ENFANT ne consommera que le repas fourni par sa famille.

Pour cela, la fiche repas devra notifier les éléments suivants :

  • Nom, prénom, date du jour,
  • Entrée, plat, dessert et goûter s’il y a lieu,
  • Indication « C » (plat à consommer Chaud) et « F » (plat à consommer Froid),
  • Numéros de téléphone à contacter,
  • Allergies et allergènes alimentaires,
  • Autres indications si nécessaire (ex : date de naissance, nom de la classe, etc…).

PRÉPARATION

Avant toute préparation alimentaire, lavez-vous soigneusement les mains à l’eau claire et savonneuse. 

Veillez également à ce que vos plans de travail soient et restent propres durant toute la préparation.

Lorsque tout est terminé, placez le contenant dans le réfrigérateur jusqu’au départ du domicile.

 

PANIER-REPAS POUR LE PIQUE-NIQUE

Lorsque la fin d’année approche, les sorties scolaires débutent. La préparation du panier-repas pour le pique-nique est similaire à celle pour la cantine.

Étant donné que le déroulement a lieu à l’extérieur de l’école et de la conséquence du nombre d’ENFANTS , cette sortie nécessite des mesures préventives supplémentaires.

La sur-identification (de préférence recto-verso) sécurisera, davantage, non seulement le repas de l’ENFANT mais rassurera, également, la famille.

L’utilisation d’un film alimentaire transparent permet une meilleure adhérence pour le collage des étiquettes à l’inverse du papier aluminium.

Pensez aux lingettes désinfectantes ou au gel hydroalcoolique.

Ils seront utiles aux nettoyages des mains entre chaque manipulation, ceci afin d’éviter tout risque de contamination d’allergènes (contamination par procuration). 

Il convient également de prévoir un moyen de conservation pour les solutions d’urgence.

En effet, les stylos auto-injecteurs d’adrénaline ont une possibilité d’altération en période estivale. 

C’est pourquoi, nous recommandons de les conserver dans une pochette Frio. Elle a l’avantage de maintenir, à la bonne température, les médicaments sensibles aux variations de température dans des conditions sûres, entre +18°C et +26°C durant au minimum 45 heures.

CONDITIONS TARIFAIRES

Certes, l’apport d’un panier-repas justifie bien que l’ENFANT ne consomme pas le repas de la cantine. Néanmoins, il déjeune au sein même de la collectivité.

Quand certaines communes mettent en place des conditions tarifaires, d’autres accueillent gracieusement les ENFANTS avec leur panier-repas.

Un service impliquant des frais de garde, d’entretien et de fonctionnement dont les tarifs sont décidées, individuellement, par les communes.

Il existe aussi des traiteurs scolaires qui fournissent gratuitement le contenant alimentaire. Pour connaître les modalités, rapprochez-vous soit de votre commune, soit de la cuisine centrale de l’établissement afin d’obtenir les coordonnées du traiteur.

ASTUCES ET CONSEILS

  • Contenant alimentaire

Un contenant alimentaire de type sac isotherme ou glacière est idéal pour le transport depuis le domicile jusqu’à l’arrivée à la collectivité. Constitué de 2 compartiments, il permet de mieux distinguer le déjeuner et le goûter.

Toutefois, veillez à son format afin de pouvoir le placer dans le réfrigérateur prévu à cet effet.

  • Hygiène

Dans le but de minimiser la multiplication des bactéries et ainsi maintenir la chaîne du froid, les aliments doivent respecter une température comprise entre 0°C et +4°C durant toute la durée du transport.

Il est recommandé d’y placer des plaques ou gels eutectiques lors des périodes à températures élevées (périodes estivales) ou de sorties (ex : pique-niques, détente dans un parc).

Préférez des boîtes de conservation en verre ou en plastique supportant le réchauffage au micro-ondes ainsi que le lavage au lave-vaisselle.

Toutefois, si le personnel de la cantine se décharge du lavage ces boîtes, disposez-leur un sac plastique. Celui-ci leur permettra de les remettre à l’intérieur pour éviter de contaminer le panier-repas par la formation des bactéries durant la journée.

Nettoyez et désinfectez quotidiennement le contenant servant de transport.

  • Identification

Utilisez également des porte-clés aux étiquettes personnalisables.

En effet, ils  permettront d’une part, d’identifier l’appartement du panier-repas et d’autre part, d’y inscrire autant d’information qu’il y a de fermeture (ex : numéros de téléphone à contacter en cas d’urgence).

Ainsi le personnel de la cantine ou du péri-scolaire pourrait contacter la famille pour la moindre interrogation.

Tous numéros identifiés doivent toujours se rendre disponibles surtout durant les heures de repas. 

Des couvercles de boîtes colorés peuvent permettre de mieux distinguer les différentes étapes du repas.

Dans la mesure du possible, copiez le menu à celui de la cantine ou inspirez en vous afin de ne pas sur-différencier votre ENFANT.

Lors du placement des boîtes, disposez-les dans l’ordre croissant afin de faciliter le service pour le personnel de cantine.

Vous pouvez aussi utilisez des codes couleurs ou des chiffres pour mieux organiser le repas (ex : « 1 ou jaune » pour l’entrée, « 2 ou vert » pour le plat, « 3 ou orange » pour le dessert).

La fiche repas sera le dernier élément à placer dans le panier-repas au-dessus des boîtes. En effet, celle-ci sera la première note à la lecture du personnel de la cantine.

  • Emballage

Si le plat ne nécessite pas d’être conservé dans une boîte, préférez le film alimentaire transparent micro-ondable même s’il n’est pas prévu d’être réchauffé (ex : croque-monsieur, sandwich).

  • Conservation

Le panier-repas doit être conservé dans le réfrigérateur jusqu’au départ du domicile. Cela minimise la multiplication des bactéries et ainsi maintient la chaîne du froid. 

  • Repas de secours

Les imprévus surviennent souvent lors des moment inattendus. Parce que les traiteurs de la restauration collective se préservent en apposant la notification suivante :

« Nos plats sont susceptibles d’être modifiés sous réserve d’approvisionnement »

Il est conseillé de prévoir un repas de secours à longue date de consommation à stocker constamment à la cantine (ex : repas en bocal, conserve).

Dans d’autres situations, un réveil tardif peut conclure à l’oubli du panier-repas ? Ou encore un accident d’assiette qui se renverse ? Un repas de secours est toujours le bienvenu.


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON.

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite