Laurie, maman d’un enfant allergique de 10 ans 1/2

Laurie, réside à Compiègne dans l’Oise (60). Maman de 2 enfants, dont le plus âgé de 10 ans 1/2 a été diagnostiqué allergique alimentaire sévère.

Durand la scolarité en école maternelle et primaire, Laurie ne lui a pas choisi de mode de garde. Ce qui ne lui permettait de rechercher son enfant lors des temps péri-scolaires afin d’éviter les accidents alimentaires. Actuellement, il a un PAI.


VOICI SON TÉMOIGNAGE

« On a découvert ses allergies alimentaires à l’âge de 5 ans.

Il a fait un choc anaphylactique où il a failli mourir car il avait été mal pris en charge.

C’est finalement une infirmière, elle même allergique, qui lui a sauvé la vie.

Suite à cela, tests +++ arachides, noix de cajou et pistache. Éviction stricte avec contrôle par prise de sang tous les 2 ans.

Il y a 1 an, les prises de sang pour la noix de cajou et la pistache étaient négatives. Il y a 1 mois, il a été hospitalisé pour vérifier la disparité de l’allergie. La noix de cajou reste toujours positive au prick-test donc c’est toujours l’éviction.

Pour la pistache, la consommation est au nombre de 8 sans réaction donc il peut en remanger un peu.

Pour l’arachide, le TPO est prévu en avril 2019, sachant qu’au précédent il réagissait à 300 mg ».


🔸SOUTENIR L’ASSOCIATION D’ENFANTS ALLERGIQUES EN ACCÉDANT AU FORMULAIRE DE DON

A propos

Basée en Champagne-Ardenne, IsAllergies 51 est la 1ère association d’ENFANTS allergiques fondée en mai 2019, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif.

Lire la suite